Atelier à St-Triphon

La Ligne

D'abord un point ... au loin ... au très loin un tout petit point noir. Et dans ce tout petit point noir, une détermination ... forte ... très forte. Une phrase roulée en boule sur elle-même et qui répète inlassablement et très doucement:

« Je veux rejoindre l'autre tout petit point noir ... au loin ... au très loin! »

Mais comment faire pour ce faire? Il va falloir qu'il s'avance un peu le tout petit point noir! Et s'avancer, ne serait-ce que de un millimètre, ce serait perdre sa position initiale, son ancrage, ses repères et peut-être bien plus encore! Ce serait aussi mettre ses petites racines à nu pour pouvoir se soulever et faire enfin le premier pas.

Rien qu'à cette idée-là, le tout petit point noir en attrapa des sueurs froides, des bouffées de chaleur et plusieurs dizaines de boutons. Et puis la peur l'envahit totalement et ce fût finalement un grand frisson et une succession de petits tremblements qui eurent raison de sa position statique. Il se mit alors à courir droit devant lui en pédalant très très vite avec ses toutes petites jambes. 

Mais il était tellement partagé entre l'idée de ne pas bouger et celle d'avancer que son popotin était resté cloué au sol et lui servait de frein. Inutile de vous dire que cela souleva un nuage de poussière noire si dense que même son objectif de départ avait disparu de son horizon; ce qui nétait pas si grave en soi car de toutes les façons, son aveuglement avait été total depuis le quart de millième de seconde où il avait décidé de rejoindre l'AUTRE.

Enfin et à la fin des fins de fin de course, LE CHOC! L'AUTRE était là, devant lui.
Il ouvrit les bras, puis les referma.
Une ligne était née!

Le plus court chemin entre deux points est la ligne droite. (Aristote)

Expiration... Portfolio